Pause-poésie

Sobem e descem escadas,

e trens entram nos tuneis com os minutos cronometrados no grande relogio central.

Mulheres correm para o trabalho.

Homens correm para chegar em casa.

Crianças correm indo e voltando da escola.

Correm todos em volta do parque.

Se tudo fosse mais devagar, eu poderia apreciar a paisagem.

Publicités
Cet article a été publié dans Estorias. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Pause-poésie

  1. Bianca Sabbag dit :

    Pri…que saudades!
    Adorei ler seu cantinho…sempre com textos excelentes!!!!!
    Beijos e se cuida!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s